#5 Robe de marié – Pierre Lemaitre

Résumé :   Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape… Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

Ce que j’en dis : 

J’en dis juste… wahou ! Quelle claque ! Nous allons suivre, dans la première partie de cette histoire, Sophie, une jeune femme ordinaire, du moins c’est ce que l’on pense. Baby-sitter, mariée, tout ce qu’il y a de plus classique. Malgré tout, cette jeune femme va rapidement se retrouver avec plusieurs cadavres sur les bras, sans qu’elle ne sache expliquer pourquoi ni comment. Sophie est une meurtrière, gagnée par la folie, engendrée par des absences et des pertes de mémoire inexpliquées. Ses rêves (ou plutôt ses cauchemars) sont en fait bien réels. Dans la deuxième partie, nous suivons l’histoire du point de vue d’un autre personnage : Frantz. Les événements s’enchaînent et le lien entre ces deux personnages s’établit pour nous laisser à bout de souffle. On n’est pas dans le suspense bien longtemps puisque l’auteur nous révèle le pourquoi du comment assez rapidement. Malgré tout, on suit l’histoire de deux points de vue différents, ce qui explique tout un tas de choses et nous pousse à nous dire « mais c’est pas possible ! ». Il est difficile de parler de ce livre sans trop en dire, alors je préfère vous laisser découvrir l’histoire par vous-même pour ne pas gâcher le plaisir de ce livre qui vaut le détour !

Pour conclure :

points positifs : l’alternance de points de vue, le rythme, l’imagination de l’auteur

points négatifs : quelques passages que j’ai trouvés redondants

ma note : 16/20. En réalité j’aurai pu mettre plus tant j’ai été agréablement surprise, mais quelques longueurs qui m’ont tout de même agacée par moments.

je l’ai lu pour : défi lecture 2018 catégorie 96 (titre contient le nom d’un vêtement)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s