#20 Alice – Heidi Perks

Résumé : Une enfant disparaît. Deux versions du drame. Une seule vérité. Harriet avait confié sa fille à sa meilleure amie Charlotte pour un après-midi à la kermesse de l’école. Charlotte est persuadée de n’avoir quitté Alice des yeux qu’une fraction de seconde. Le temps pour la fillette de se volatiliser. Dévastée, Harriet ne peut plus envisager de revoir Charlotte. Elle ne lui fera sans doute jamais plus confiance. Mais elle n’aura pas le choix. Car, deux semaines plus tard, les deux femmes sont convoquées par la police pour être interrogées séparément. Il semblerait que chacune d’elles ait des choses à se reprocher…

Ce que j’en dis :

Harriet confie Alice, sa petite fille de 4 ans à son amie Charlotte pour un après-midi à la kermesse de l’école. Alors qu’Alice se trouvait dans une attraction avec les enfants de Charlotte, la petite fille disparaît mystérieusement. La peur et la culpabilité envahissent alors Charlotte, qui va faire tout son possible pour tenter de retrouver cette enfant. Une enquête de police est menée, et nous suivrons durant tout le roman les interrogatoires de chacune des deux mères de famille, en alternance avec des récits de leur vie passée. Il s’agit d’un roman à double point de vue, celui d’Harriet et celui de Charlotte, à diverses époques différentes, avant et maintenant. Harriet est mariée à Brian, ils sont l’un et l’autre très différents. Harriet est une femme douce et solitaire, dont la seule amie est d’ailleurs Charlotte, alors que Brian semble être autoritaire et avoir beaucoup d’emprise sur son épouse. Charlotte quant à elle est divorcée et entourée par un cercle d’amies qui vont finir par se détourner suite à la disparition de la petite Alice. Nous vivons donc cette enquête, du point de vue de la victime et de l’accusée, et j’ai trouvé cette alternance de point de vue très intéressante. Bien que la disparition d’un enfant soit le thème central de cette histoire, il en ressort des non-dits et des secrets inavoués. A travers ses personnages, Heidi Perks m’a emmenée là où je ne m’y attendais pas. L’écriture de l’auteure est fluide et agréable, les chapitres sont courts ce qui, selon moi, donne du dynamisme à la lecture. J’ai passé un très bon moment avec cette histoire, bien que je ne me sois pas attachée aux personnages. J’aurais préféré connaître un peu mieux la petite Alice au début de l’histoire, afin d’être touchée par sa disparition.

Points positifs : L’alternance de point de vue entre la mère d’Alice et Charlotte.

Points négatifs : Je n’ai pas ressenti d’émotion particulière à la disparition d’Alice, alors que je pense que si on avait passé un peu de temps avec elle au début de l’histoire ça aurait pu être le cas.

Ma note : 15/20

Je l’ai lu pour : Défi lecture 2019 (Catégorie 22 : un livre dont le titre contient un prénom)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s