#44 Entre deux mondes – Olivier Norek

Résumé :

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l’attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir.
Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu’il découvre, en revanche, c’est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n’ose mettre les pieds.
Un assassin va profiter de cette situation.
Dès le premier crime, Adam décide d’intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est flic, et que face à l’espoir qui s’amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou.

Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu’elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d’ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.

Ce que j’en dis :

C’est la première fois que je lis un roman de cet auteur, et ce roman m’a mis une sacrée claque. Je l’ai lu sans lire le résumé, j’y suis allée complètement à l’aveugle, et je ne regrette pas.

J’ai dévoré ce roman en un peu plus de 24h. La thématique est touchante et le personnage principal est attachant. J’ai été bouleversée dès les premiers chapitres. Le gros point fort du roman, selon moi, c’est que ce roman est très documenté. L’auteur sait de quoi il parle et ne laisse pas de place à la confusion.
Je ne vous en révèle volontairement pas plus que ce qui est dit dans le résumé, car je me suis laissée surprendre par l’environnement et le sujet traité. Ce roman peut être un peu dur à lire, du côté de l’affect. J’ai été personnellement affectée par cette histoire, et par l’espoir et l’obstination qui animent ce père de famille de retrouver sa femme et sa fille dans cet environnement.
J’ai beaucoup aimé les alternances de point de vue entre Adam, ce père de famille livré à lui même et Bastien, le policier chargé d’enquêter.

La fin m’a bouleversée et m’a beaucoup touchée.

Ma note : 17/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s