#49 Attracted to danger T1 – Mady Flynn

Résumé :

Plonger dans les esprits les plus sombres et les plus torturés, voilà le quotidien de Hazel. Criminologue passionnée, elle maîtrise parfaitement les risques de son métier et les règles à toujours respecter : étudier, chercher, expliquer, mais, surtout, éviter toute implication émotionnelle. Pourtant, quand elle se retrouve face à Chris, le criminel auquel elle a consacré ces trois dernières années, rien ne se passe comme prévu. Hazel a beau s’efforcer de rester distante et professionnelle, elle est troublée par le regard perçant de cet homme dont elle est censée connaître les moindres secrets et qui demeure toutefois insaisissable. Car Chris n’a rien des hommes qu’elle a l’habitude de traquer ; intelligent, il déjoue toutes ses tentatives d’interrogatoire. Et, quand il l’entraîne dans un terrible jeu de séduction, Hazel ne sait pas si elle parviendra à lui résister, ni même si elle en a envie…

Ce que j’en dis :

Je ne connaissais pas la plume de l’auteure, mais j’ai beaucoup aimé. Ce roman est classé en dark romance, mais malgré mon appréhension j’ai très bien vécu cette lecture qui n’est pas trash.

J’ai passé un très bon moment avec Hazel, Matt et même Chris, qui est un personnage très mystérieux. Hazel est criminologue, Matt est agent du FBI, et Chris est le très célèbre « Étrangleur », serial killer qui sévit depuis plusieurs années.

Chris est arrêté par l’équipe de Matt, et le FBI va demander son aide à Hazel pour interroger le criminel et mieux comprendre son profil psychologique. Tout ne va pas se passer aussi simplement, puisqu’une attirance va s’établir entre la criminologue et l’Etrangleur, des choix vont être faits alors que la tentation est de plus en plus grande.

J’ai passé un très bon moment avec cette lecture, malgré l’aspect dérangeant de la relation entre Hazel et Chris. J’ai cherché à comprendre durant toute ma lecture comment j’aurai agi à la place de la jeune femme, tant cette relation me parait inconcevable. Malgré tout, je suis entrée dans la peau du personnage féminin et j’ai compris ses décisions. La plume et fluide, et l’auteure maîtrise vraiment bien son sujet, ce qui apporte un gros plus au récit.

La fin nous laisse en suspens, mais c’est normal puisqu’il s’agit d’une trilogie. Je lirai bien évidemment la suite, pour savoir ce que l’auteure a réservé à Hazel pour la suite !n moment de lecture avec cette duologie qui se lit très rapidement.

Ma note : 16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s