#66 La dernière Anastasia – Tina Muir

Résumé :

Il était une fois en Russie, à l’hiver 2018, une jeune femme du nom d’Anna. Son père l’avait emmenée vivre au plus profond de la forêt, dans une maison coupée du reste du monde pour la protéger d’une malédiction de sang pesant sur sa famille depuis des générations. Lorsque toute sa famille fut brutalement assassinée, seule la belle Anna aux cheveux d’or en réchappa, avec l’aide de la plus terrible des marraines, la Baba Yaga en personne…
Mais l’aide de la sorcière légendaire n’est jamais gratuite. Pour percer le secret macabre qui a détruit sa famille, remonter la piste des tueurs et satisfaire sa surnaturelle protectrice, Anna devra compter sur le preux chevalier mit sur sa route par la Baba Yaga. De cette rencontre entre Anna la survivante, ivre de chagrin et avide de réponses, et le beau Jervis, aventurier flegmatique dont l’apparente froideur cache une lourde blessure, naîtra un amour de glace et de feu. Mais seront-ils assez forts pour affronter le plus destructeur des secrets et payer son tribut à la Baba Yaga ?

Ce que j’en dis :

Nous sommes ici dans une romance fantastique, dans l’univers des contes russes.

Nous faisons la connaissance d’Anna, jeune femme en quête d’identité et de réponses sur son passé. Elle va faire la connaissance de Jervis, Liam et Joséphine, qui vont traverser la Russie mais aussi l’Europe pour lui venir en aide. C’est sans compter sur la Baba Yaga et sa forêt, qui ne vont pas leur faciliter la tâche !

Dans l’ensemble, j’ai aimé cette lecture. L’histoire est vraiment prenante et recherchée, malgré un début un peu long et quelques détails dans les descriptions qui m’ont parfois laissée sur le bord de la route.

Le rythme s’accélère à partir de 30-40%, l’ensemble devient addictif et l’auteure nous amène à nous poser des tas de questions.

La fin quant à elle est vraiment réussie. J’ai cru un instant être déçue du dénouement, mais non, finalement j’ai beaucoup aimé.

Les personnages quant à eux sont bien travaillés, et j’ai eu un coup de cœur pour le couple Liam / Joséphine !

Pour conclure, je dirai que cette lecture aurait pu être excellente si le roman avait été plus court et que nous étions allés à l’essentiel. Néanmoins, je comprends le choix de l’auteure d’avoir accentué sur les détails qui collaient bien à l’ambiance un peu mystique du roman.

Je vous recommande cette lecture, et je vous conseille de découvrir la plume de Tina si vous ne la connaissez pas encore.

Une petite mention aussi pour cette magnifique couverture qui m’a donné très envie de découvrir l’histoire !

Ma note : 15/20

#65 Pardon – Erika Boyer

Résumé :

Tandis que le monde évolue et que la jeunesse fait preuve d’une plus grande ouverture d’esprit qu’avant, il reste tout de même des sujets dont il ne faut pas parler, des tabous qui ne sont pas prêts à être brisés. Mais quand l’inceste cache un amour inconditionnel, que deux âmes ont simplement eu la malchance de ne pas naître dans les bons corps, n’est-il pas envisageable d’accepter l’inacceptable ?

Will ne prendra pas le risque, il préférera partir à 600 km de sa sœur plutôt que de potentiellement l’entraîner dans sa déchéance. Reste à savoir si « loin des yeux, loin du coeur » est une réalité ou bien un proverbe menteur, et si Sarah acceptera de perdre son frère dans ce sacrifice amoureux.

Ce que j’en dis :

J’ai aimé l’ensemble des personnages, mais je n’ai malheureusement pas ressenti autant d’émotions que je l’aurai voulu. J’aurai aimé m’imprégner totalement de l’histoire, et de la douleur de Will face à l’amour défendu qu’il ressent pour Sarah.

La plume d’Erika est toujours aussi belle, mais malheureusement je n’ai pas été suffisamment touchée par cette histoire. J’ai découpé ce roman en trois parties, et j’ai préféré la dernière. J’aurai aimé que ce qu’il s’y passe arrive plus tôt dans le récit et soit donc plus approfondi pour ressentir plus d’émotions.

La fin ne m’a malheureusement pas convaincue non plus, j’attendais une fin différente, bien que celle-ci soit positive.

Malgré tout, j’ai passé un bon moment en compagnie de ces personnages, et je suis ravie d’avoir découvert ce roman, qui est le premier de l’auteure. J’aime toujours autant la délicatesse et la douceur de la plume d’Erika. J’ai hâte de découvrir ses autres livres.

Ma note : 15/20

#64 Sweet summer T1 – Marie HJ

Résumé :

La vie est un combat.
Pour Marlone, ancien boxeur au cœur trop souvent malmené, ce n’est plus à prouver. Mais au milieu d’une forêt, autour d’un lac ou d’un torrent, au chaud devant un feu de camp, les choses peuvent parfois s’avérer plus douces… Et peut-être… faire battre deux cœurs à l’unisson.

Ce que j’en dis :

Dans ce tome, nous allons faire la connaissance de Marlone et de ses amis du Sweet Summer, mais également de Tristan et Damien, qui vont chambouler sa vie et son cœur.

Marlone est éducateur de jeunes enfants, et c’est lors d’un séjour auquel il va participer qu’il va faire la rencontre de Damien, jeune garçon violent à cause de ce que lui font subir les autres enfants, et de son père Tristan.

Ce roman traite de sujets forts, tels que l’homophobie, l’acceptation de soi et des autres, le Coming out, les relations familiales (parents / enfants). J’ai aimé la façon dont l’auteure a traité ces différentes thématiques.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome, et me suis attachée aux différents personnages, mais plus particulièrement au petit Damien.

Ce roman est à la fois touchant et drôle, frais, idéal pour l’été !

Ma note : 15/20

#58 Broken Hope – Alicia Garnier

Résumé :

Je suis son plus grand secret, il est mon premier amour.

À tout juste 17 ans, Misha a tout de l’adolescent sans histoire. Il adore le dessin, déteste le sport et traîne tout le temps avec sa meilleure amie, Tess. Personne ne pourrait imaginer qu’il cache un secret depuis plus de deux ans et pourtant c’est le cas : sa relation avec Andrew. A l’aube d’une grande décision, il va devoir choisir entre être enfin lui-même, quitte à tout perdre, ou préserver ce qu’il a déjà…

Ce que j’en dis :

Il s’agit d’une nouvelle sur le personnage de Misha, que j’avais découvert dans Will you play ? puis dans Will you stay ?

J’ai reçu mon livre aujourd’hui, et je me suis jetée dessus, j’avais tellement hâte de découvrir Misha que j’ai beaucoup aimé dans les deux précédents romans de l’auteure !

Les thèmes abordés sont sensibles, le coming-out et l’acceptation de soi et du regard des autres. Mais Alicia les a très bien traités, de manière forte et touchante.

Nous suivons donc ce lycéen de 17 ans, dans une période importante de sa vie. Je ne vous en dirai pas beaucoup plus puisque c’est une nouvelle, donc très courte.

J’ai adoré retrouver la plume d’Alicia, sa douceur et sa justesse dans ses mots. J’ai été touchée par cette lecture, notamment par rapport à la réaction des parents de l’adolescent. Il me tarde d’en savoir plus sur ce personnage !

J’ai passé un excellent moment, mais trop court, évidement j’en aurai voulu plus !!

Ma note : 16/20

#57 Fucked up – FV Estyer

Résumé :

Ash et Jev. Deux hommes élevés dans la violence. Deux êtres brisés. Deux âmes fusionnelles. Deux frères, seuls contre tous. Ils s’aiment. D’un amour interdit, d’un amour malsain. Ils s’aiment et se déchirent. Ils s’aiment à en crever. Mais, parfois, l’amour ne suffit pas. Parfois, l’amour peut nous bousiller. Parfois, l’unique manière d’échapper à cet amour… est la mort.

Ce que j’en dis :

La première chose qui m’a attirée dans ce roman, c’est cette magnifique couverture, puis le thème abordé : l’amour de deux frères.

Je savais que cette lecture allait être touchante, bouleversante et éprouvante, mais je ne savais pas à quel point.

Je me suis beaucoup attachée à ces deux frères, Ash et Jev, aux tempéraments très différents des part ce qu’ils ont vécu.

Cette lecture m’a prise aux tripes, j’ai pleuré au début, puis à la fin. La scène finale est juste parfaite par rapport à cette histoire.

Je ne peux pas trop parler de ce roman pour ne pas risquer de spoiler, mais c’est un roman coup de poing, ultra poignant que je ne suis pas prête d’oublier. J’ai souffert en même temps que les personnages, mais j’ai été très touchée par ce qu’ils avaient à nous conter.

⚠️ Ce roman contient des scènes très dures, et traite de sujets compliqués, il n’est donc pas à mettre entre toutes les mains (inceste, violence physique, psychologique notamment).

Malgré tout, je vous recommence cette lecture.

Ma note : 17/20

#53 Sons of silence – Amélie C. Astier

Résumé :

Adrian, Vice-Président des SONS OF SILENCE, un club de bikers, est en mission pour reconquérir le cœur de sa régulière, Moira, une brillante avocate. Le Sons aura plus d’une idée pour parvenir à ses fins.

Ce que j’en dis :

J’ai passé un agréable moment avec ce préquel à la saga des Blood of Silence.

Dans cette nouvelle, nous suivons Adrian, le VP des Sons of silence, qui tente de reconquérir Moira, celle qu’il aime. Nous avons un aperçu du MC des Blood of Silence et de ses membres, ce préquel m’a mis l’eau à la bouche.

J’ai prévu de découvrir prochainement l’univers des Blood, d’autant plus que les intégrales papier vont bientôt sortir !

Ma note : 16/20

#52 Eliza Knox T1 – Fleur Hana

Résumé :

Depuis que Dieu est mort c’est la merde, et ça ne risque pas de s’arranger.?

Trois siècles à faucher des âmes en solo pour Lucifer, et ma seule récompense est de me coltiner un (boulet) de stagiaire. En bonus, un titre (foireux) d’ambassadrice me tombe dessus pour représenter l’Enfer à San Francisco. Ça m’apprendra à tourner le dos aux péchés capitaux !?

Cerise sur le gâteau (de mon désespoir), des (abrutis) de métamorphes disparaissent dès mon premier jour.?

Ma mission ? Maintenir l’équilibre cosmique… (et accessoirement ma santé mentale).?

En plus, j’ai même pas prié que les anges se sont pointés, dont un (chiant) à se damner.?

Dieu a bien fait de se tirer, je vous le dis…?

Au croisement de Supernatural et Buffy contre les vampires, confierez-vous votre âme à Eliza ??

Ce que j’en dis :

J’ai passé un agréable moment avec cette lecture d’urban fantasy.

Dans ce roman, nous suivons Eliza Knox, ambassadrice de l’Enfer sur Terre. Elle est une faucheuse et est chargée par Lucifer de collecter les âmes des humains. Accompagnée de Léandre, l’apprenti faucheur qui lui a été collé dans les pattes, elle va devoir remplir sa mission tout en évitant de se voir mettre des bâtons dans les roues par un certain ange qui cherche à l’en empêcher !

C’était un premier tome très sympa, Eliza est évidemment une héroïne badass au caractère bien trempé et à la répartie poilante, mais Léandre n’est pas mal non plus dans le genre !
Un premier tome qui donne envie d’en savoir plus et de découvrir le tome 2 !

Ma note : 15/20

#48 Au risque de t’aimer – Tina Muir

Résumé :

La vie de l’agent spécial Liz Hebert est un enchaînement de missions à hauts risques. Sauver Victor Evans d’un dangereux trafiquant d’art n’en était qu’une parmi tant d’autres. Mais alors que Victor est intégré au programme de protection des témoins, l’amour survient entre eux sans crier gare. Depuis, Victor est déterminé à entrer coûte que coûte dans la vie de Liz. Il fera tout pour passer du statut de simple témoin à celui d’agent. Et bien sûr, d’amant. Or la vie de Liz n’est ni adaptée, ni prête à accueillir l’amour. Quant à son cœur, une chamane en colère l’a voué à être brisé par la perte d’un être cher…

Jusqu’où ira-t-il pour la rejoindre ? Vers quels sacrifices l’amour la mènera-t-elle ?

Entre sentiments et devoir, fêlures secrètes et mises à l’épreuve, ils devront chacun de leur côté mener un périlleux voyage pour réussir à s’aimer.

Une romance à suspens teintée de mythologie. Une histoire d’amour qui transcende la mort.

Au risque de t’aimer est la suite indépendante de Cœurs solitaires en péril.

Ce que j’en dis :

Je ne connaissais pas la plume de l’auteure, mais c’est une très chouette découverte !

J’ai passé un très bon moment avec Liz et Victor. Liz est agent spécial, et Victor a intégré le programme de protection des témoins pour échapper à un dangereux trafiquant d’art. Entre eux l’amour s’est installé, mais malheureusement la carrière de Liz et le statut de Victor les empêchent de vivre librement leur relation.

Entre enquête, traque, mission militaire, malédiction et mythologie égyptienne, la vie de nos deux héros ne va pas être de tout repos !

J’ai beaucoup aimé cette romance rythmée par le suspense, je n’y ai trouvé aucune longueur ni temps mort. Les deux personnages principaux sont attachants, et cette malédiction qui plane m’a beaucoup intriguée.

Je lirai prochainement « La dernière Anastasia » de cette auteure, en espérant passer un aussi bon moment !

Ma note : 16/20

#46 Summertime – Fleur Hana & Jacinthe Canet

Résumé :

Lou-Ann…

Elle n’a jamais quitté son quartier de Perpignan, travaille depuis toujours dans le même bar et retourne chaque soir auprès de sa mère alcoolique.
Son rêve ? Aller à Paris.

Sixtine…

Elle a abandonné des études dans une grande école, n’a aucune perspective d’avenir et fuit l’univers doré de ses parents.
Son rêve ? Quitter Paris.

Elles n’auraient jamais dû se rencontrer.

Et pourtant, elles vont devoir faire route ensemble, affronter leurs peurs et se découvrir elles-mêmes. Embarquez dans Summertime, un road trip autant qu’une ode à la vie, célébrés par une amitié aussi improbable que riche.

Ce que j’en dis :

J’ai passé un excellent moment avec cette histoire !

Dans ce roman, nous suivons Sixtine et Lou-Ann, deux jeunes femmes qui viennent tout juste de se rencontrer, et qui suite à un événement dont je ne vous dirai rien, vont devoir quitter précipitamment Perpignan. Elles vont partir à l’aventure, en une sorte de road-trip entre copines, qui va leur permettre de se découvrir l’une et l’autre, à travers des cap ou pas cap ? plus dingues les uns que les autres.

Il ne s’agit pas là de vacances, bien que je trouve que ces deux jeunes femmes vont vivre ensemble leur meilleure vie. Ces deux héroïnes sont totalement différentes, l’une plus raisonnable que l’autre, plus réservée aussi. Malgré tout, elles sont complémentaires et aussi attachantes l’une que l’autre.

Elles n’ont pas la même vie ni le même passé, mais pourtant elles ont un point en commun : le rêve de liberté.

J’ai été profondément touchée par ces deux jeunes femmes, je ne saurai finalement pas dire laquelle j’ai préféré. Elles sont chacune touchante et attachante à leur manière.
La plume des deux auteures est fluide, drôle, douce, bref cette lecture est addictive et se déguste comme un bonbon. J’ai hâte d’avoir la suite !

Les personnages secondaires m’ont beaucoup plu également, et notamment Mehdy à propos duquel j’ai hâte d’en savoir plus !

Ma note : 18/20

#33 Wild Crows T3 – Blandine P. Martin

Résumé : Tandis que l’été suit son cours à Monty Valley, Joe tente de continuer sa route en dépit de cette absence qui la ronge. Désormais en poste à San Francisco, elle essaie de renouer avec un semblant de vie normale, en partie grâce à son ami et collègue Adam. Mais un retour inattendu va de nouveau faire basculer son quotidien. Entre rancœur et besoin de vérité, Joe va devoir affronter des sentiments jusque-là mis en veilleuse. Plus que des excuses, elle attend des explications, et compte bien faire payer à ce cher Trevor Laurens les blessures que son départ lui a infligées. Alors que le club doit terminer le travail entrepris concernant le gang russe, Jerry se découvre une faille que rien ne saura combler : une course contre la montre, contre le temps qui passe. Et si l’heure était venue d’envisager l’avenir du club ? De son côté, Ash devra prendre une décision qui pourrait bouleverser sa vie, et mettre en péril l’équilibre régnant au sein des Wild Crows.

Ce que j’en dis :

Encore un tome qui m’a chamboulée. Mon petit cœur a battu très fort dès le départ ! La vie de Joe au sein du MC se poursuit, et ce tome est encore riche en émotions et en péripéties.

J’ai encore une fois passé un excellent moment avec la plume de Blandine. Je ne vais volontairement pas en parler, pour ne rien dévoiler. La seule chose que je peux vous dire, ne le lisez pas sans avoir le tome 4 à vous mettre sous la dent, car encore une fois Blandine se montre sadique avec ses lecteurs !

Ma note : 18/20