#1 LA VIE EST BELLE ET DRÔLE À LA FOIS – CLARISSE SABARD

Résumé :  Léna n’en revient pas. Comment sa mère, qui l’a convoquée pour passer Noël dans la maison de son enfance, a-t-elle pu disparaître en ne lui laissant que ce message sibyllin ? La voilà donc coincée dans le petit village de Vallenot au coeur des Alpes de Haute-Provence et condamnée à passer la fête qu’elle hait plus que tout, entourée de sa famille pour le moins… haute en couleur ! Mais les fêtes de famille ont le don de faire rejaillir les secrets enfouis. Les douloureux, ceux qu’on voudrait oublier, mais aussi ceux qui permettent d’avancer…

Ce que j’en dis : 

Il s’agit de ma toute première lecture de 2019. J’avais envie de me tourner vers une lecture feel-good en ce début d’année, à base de fêtes de Noël, d’amour et de secrets de famille. Je ne connaissais pas l’auteure mais me suis laissée emporter par sa plume douce et agréable. Les personnages sont attachants, tant Léna qui déteste les fêtes de Noël sans que l’on ne sache vraiment pourquoi, que sa grand-mère un peu loufoque, son frère et sa nièce, ainsi que les autres personnages qui entrent en scène au fur et à mesure. Durant toute la durée du roman, on se demande pourquoi la mère de Léna les a invités, elle son frère et sa nièce dans la maison familiale alors qu’elle s’en est absentée. On s’interroge également sur ce mal qui ronge Léna, et sur son aversion pour Noël.

La fin n’est pas une grosse surprise, mais malgré tout j’ai passé un très bon moment de lecture.

Pour conclure :

points positifs : l’écriture est fluide, les personnages sont attachants, un roman feel-good qui fait passer un bon moment.

points négatifs : le dénouement qui n’est pas transcendant, mais en même temps s’agit-il vraiment du but principal du roman que d’avoir une fin surprenante ?

ma note : 15/20

je l’ai lu pour : défi lecture 2019 catégorie 81 (titre dans l’histoire)