#57 Fucked up – FV Estyer

Résumé :

Ash et Jev. Deux hommes élevés dans la violence. Deux êtres brisés. Deux âmes fusionnelles. Deux frères, seuls contre tous. Ils s’aiment. D’un amour interdit, d’un amour malsain. Ils s’aiment et se déchirent. Ils s’aiment à en crever. Mais, parfois, l’amour ne suffit pas. Parfois, l’amour peut nous bousiller. Parfois, l’unique manière d’échapper à cet amour… est la mort.

Ce que j’en dis :

La première chose qui m’a attirée dans ce roman, c’est cette magnifique couverture, puis le thème abordé : l’amour de deux frères.

Je savais que cette lecture allait être touchante, bouleversante et éprouvante, mais je ne savais pas à quel point.

Je me suis beaucoup attachée à ces deux frères, Ash et Jev, aux tempéraments très différents des part ce qu’ils ont vécu.

Cette lecture m’a prise aux tripes, j’ai pleuré au début, puis à la fin. La scène finale est juste parfaite par rapport à cette histoire.

Je ne peux pas trop parler de ce roman pour ne pas risquer de spoiler, mais c’est un roman coup de poing, ultra poignant que je ne suis pas prête d’oublier. J’ai souffert en même temps que les personnages, mais j’ai été très touchée par ce qu’ils avaient à nous conter.

⚠️ Ce roman contient des scènes très dures, et traite de sujets compliqués, il n’est donc pas à mettre entre toutes les mains (inceste, violence physique, psychologique notamment).

Malgré tout, je vous recommence cette lecture.

Ma note : 17/20

#49 Attracted to danger T1 – Mady Flynn

Résumé :

Plonger dans les esprits les plus sombres et les plus torturés, voilà le quotidien de Hazel. Criminologue passionnée, elle maîtrise parfaitement les risques de son métier et les règles à toujours respecter : étudier, chercher, expliquer, mais, surtout, éviter toute implication émotionnelle. Pourtant, quand elle se retrouve face à Chris, le criminel auquel elle a consacré ces trois dernières années, rien ne se passe comme prévu. Hazel a beau s’efforcer de rester distante et professionnelle, elle est troublée par le regard perçant de cet homme dont elle est censée connaître les moindres secrets et qui demeure toutefois insaisissable. Car Chris n’a rien des hommes qu’elle a l’habitude de traquer ; intelligent, il déjoue toutes ses tentatives d’interrogatoire. Et, quand il l’entraîne dans un terrible jeu de séduction, Hazel ne sait pas si elle parviendra à lui résister, ni même si elle en a envie…

Ce que j’en dis :

Je ne connaissais pas la plume de l’auteure, mais j’ai beaucoup aimé. Ce roman est classé en dark romance, mais malgré mon appréhension j’ai très bien vécu cette lecture qui n’est pas trash.

J’ai passé un très bon moment avec Hazel, Matt et même Chris, qui est un personnage très mystérieux. Hazel est criminologue, Matt est agent du FBI, et Chris est le très célèbre « Étrangleur », serial killer qui sévit depuis plusieurs années.

Chris est arrêté par l’équipe de Matt, et le FBI va demander son aide à Hazel pour interroger le criminel et mieux comprendre son profil psychologique. Tout ne va pas se passer aussi simplement, puisqu’une attirance va s’établir entre la criminologue et l’Etrangleur, des choix vont être faits alors que la tentation est de plus en plus grande.

J’ai passé un très bon moment avec cette lecture, malgré l’aspect dérangeant de la relation entre Hazel et Chris. J’ai cherché à comprendre durant toute ma lecture comment j’aurai agi à la place de la jeune femme, tant cette relation me parait inconcevable. Malgré tout, je suis entrée dans la peau du personnage féminin et j’ai compris ses décisions. La plume et fluide, et l’auteure maîtrise vraiment bien son sujet, ce qui apporte un gros plus au récit.

La fin nous laisse en suspens, mais c’est normal puisqu’il s’agit d’une trilogie. Je lirai bien évidemment la suite, pour savoir ce que l’auteure a réservé à Hazel pour la suite !n moment de lecture avec cette duologie qui se lit très rapidement.

Ma note : 16/20

40 Le Prédicateur – Mila Ha

Résumé :

Maryssa Rawlings, brillante agent du F.B.I est ambitieuse et prête à tout.
Elle n’est pourtant pas préparée à sa rencontre avec le sulfureux prédicateur, Fenton Graam.
Lors de son infiltration au sein de la secte « La main de Dieu », Maryssa découvre l’obsession que développe le gourou pour elle.
Fascinée par ce dernier, elle teste ses limites et affronte les travers les plus sombres de sa personnalité.
Mais l’agent Rawlings ne se doute pas du châtiment que Fenton lui réserve pour la posséder.
Entre péchés, manipulations, mensonges et trahisons, ses découvertes mettront-elles en danger sa carrière ou sa propre vie ?
Dans tous les cas, la quête de la vérité sera dévastatrice.

AVERTISSEMENT :

« Le Prédicateur » est réservé à un public averti.

C’est une oeuvre de fiction qui contient des scènes de violences physiques et psychologiques intenses.

Les références bibliques utilisées sont détournées afin d’alimenter l’intrigue et ne visent à offenser personne.

Les lecteurs ayant une sensibilité à ces sujets sont invités à faire preuve de prudence.

Ce que j’en dis :

Malheureusement, cette lecture n’a pas été une réussite pour moi. Il s’agit d’une dark romance, et cette histoire a été beaucoup trop difficile (émotionnellement parlant) à lire.
Je tiens quand même à préciser que j’ai beaucoup aimé la plume de Mila Ha, et que je retenterai ma chance avec un autre de ses romans. L’histoire et l’enquête sont bien ficelées, mais la romance en elle-même ne m’a pas convenue (âmes sensibles s’abstenir 😁) Nous suivons dans cette histoire Maryssa, agent du F.B.I, chargée d’enquêter sur la secte « La main de Dieu » dans laquelle elle va s’infiltrer pour faire tomber Fenton, le Prédicateur.

Maryssa va développer une sorte de fascination envers cet homme, et un combat psychologique intense va s’instaurer entre eux.

Je n’en dirai pas plus par rapport à ce roman. Avec le recul, je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé. Comme dit plus haut, j’ai apprécié l’intrigue et le déroulement de l’enquête. Néanmoins, le mal être que j’ai ressenti durant ma lecture m’empêche de dire que je l’ai aimé. Il m’a marquée et bouleversée, je ne pense pas l’oublier de sitôt !

Ma note : 14/20