#67 Malibu – Lily Haime

Résumé :

« C’est avant tout une histoire entre l’homme et la mer ; entre le cœur et les vagues. » Lill surfe depuis qu’il sait marcher. Il adore Malibu, cette vie entre le sable et l’eau ; son père et ses amis, la tranquillité de son quotidien. Tout pourrait être parfait, sans remous et sans houle, si Lara, sa grande sœur, n’avait pas débarqué de New York quelques années plus tôt. Si elle n’était pas comme un rappel constant que Diane, leur mère, n’a jamais voulu de lui. Quand il regarde Lara, Lill a l’impression de ne pas être « assez »… Un sentiment qui le hante depuis son plus jeune âge. Un sentiment qu’il voudrait ignorer mais qui tourne dans sa tête – dans son cœur – de plus en plus vite lorsqu’il rencontre le petit ami de Lara. Aidan… Aidan qu’il aimerait détester, mais par qui il ne peut s’empêcher d’être intrigué. Aidan qui le met mal à l’aise, qui le regarde et qui le voit vraiment. Aidan qui sera là à l’aube des plus beaux jours. Au crépuscule des plus sombres… « C’est une histoire entre l’océan et moi. »

Ce que j’en dis :

Nous sommes ici dans une romance MM, sur fond de surf, et j’ai adoré.

Nous faisons la connaissance de Lill, Lillian et de son groupe d’amis surfeurs. Nous rencontrons également sa famille, composée de son pere et de sa sœur Lara, qu’il déteste.

Il fera la rencontre d’Aidan, le petit ami de Lara, pour lequel il va ressentir immédiatement une attirance.

La première partie du roman est un peu longue, l’auteure prend son temps, mais cela ne m’a pas dérangée car on découvre les personnages. La seconde partie par contre m’a beaucoup touchée, et même bouleversée par moments. J’ai été prise aux tripes par certaines scènes, et je voulais absolument savoir comment tout allait se terminer.

J’ai adoré la relation Lill-Aidan lorsque celle-ci s’est vraiment construite, et j’ai eu très peur pour eux et pour leur amour en deuxième partie de roman.

Ce roman m’a réconciliée avec les écrits de Lily Haime, et je ne manquerai pas d’en découvrir d’autres.

Ma note : 17/20

#64 Sweet summer T1 – Marie HJ

Résumé :

La vie est un combat.
Pour Marlone, ancien boxeur au cœur trop souvent malmené, ce n’est plus à prouver. Mais au milieu d’une forêt, autour d’un lac ou d’un torrent, au chaud devant un feu de camp, les choses peuvent parfois s’avérer plus douces… Et peut-être… faire battre deux cœurs à l’unisson.

Ce que j’en dis :

Dans ce tome, nous allons faire la connaissance de Marlone et de ses amis du Sweet Summer, mais également de Tristan et Damien, qui vont chambouler sa vie et son cœur.

Marlone est éducateur de jeunes enfants, et c’est lors d’un séjour auquel il va participer qu’il va faire la rencontre de Damien, jeune garçon violent à cause de ce que lui font subir les autres enfants, et de son père Tristan.

Ce roman traite de sujets forts, tels que l’homophobie, l’acceptation de soi et des autres, le Coming out, les relations familiales (parents / enfants). J’ai aimé la façon dont l’auteure a traité ces différentes thématiques.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome, et me suis attachée aux différents personnages, mais plus particulièrement au petit Damien.

Ce roman est à la fois touchant et drôle, frais, idéal pour l’été !

Ma note : 15/20

#55 Ainsi battent les cœurs amoureux – Lily Haime

Résumé :

Dorian est un survivant.

Alors qu’il n’avait que quelques jours, sa mère l’a arraché à sa famille pour l’emmener dans une secte, perdue dans les montagnes argentines. Il a passé son enfance près de Michel, qui lui a enseigné autant de fausses croyances que de souffrances. Jusqu’à ce que son père le retrouve et le ramène, brisé, à Chicago.

Aujourd’hui, Dorian est un DJ de renom. Entre la musique qu’il fait résonner la nuit et sa famille nombreuse, il a l’impression d’avoir trouvé un équilibre. Mais l’arrivée de Swann remet tout en question. Cet homme mystérieux et magnétique veut savoir ce qui est arrivé à son frère, disparu avec la secte.

Un frère dont Dorian n’a aucune envie de parler. Comme de tout le reste, d’ailleurs. Mais face à Swann et aux sentiments troubles et dangereux qu’il éveille en lui, aura-t-il encore le choix ? Pourra-t-il encore garder enfouis ces souvenirs et ces secrets si bien cachés ?

Ensemble, Dorian et Swann pourront-ils surmonter ce passé qui les unit et les sépare à la fois ?

Ce que j’en dis :

Je ne l’ai malheureusement pas du tout aimé. Dans cette histoire, nous suivons Dorian, enlevé à sa naissance et qui a grandi dans une secte jusqu’à ses dix ans.
Je m’attendais à souffrir du passé de Dorian, des confidences qu’il ferait par rapport à ce qu’il a vécu là bas. Or, en 600 pages, je n’ai quasiment rien appris du traumatisme de ce jeune homme.

Il s’agit d’une romance MM, entre Dorian et Swann. La romance est très très très très longuement décrite, sans que je n’ai ressenti quoi que ce soit pour ces deux amoureux. Swann a un lien avec une personne du passé de Dorian, mais j’ai trouvé ce lien trop peu approfondi.

Beaucoup trop de longueurs, une quatrième de couverture que je trouve trompeuse (puisqu’au final elle promet de traiter d’un sujet qui n’est abordé que très succinctement en fin de roman). Un pavé de 600 pages que j’ai lu en très grosse diagonale à partir de la page 350. Je n’ai ressenti aucune émotion, ni aucun attachement pour les personnages.

Je me suis malheureusement ennuyée tout au long de l’histoire, pour finir sur un « tout ça pour ça ». Une grosse déception donc pour ce roman duquel j’attendais beaucoup de choses.

Je tenterai malgré tout un autre roman de l’auteure, ayant beaucoup aimé « Clair obscur », je m’étonne d’être autant passée à côté de celui-ci.autant la fin et ne prenne pas de raccourcis.

Ma note : 13/20

#45 Conséquences T1 & T2 – Cara Dee

Résumé du tome 1 :

Austin Huntley et Cameron Nash sont comme le jour et la nuit. L’un est un homme de famille, travaille dans un beau bureau, conduit une voiture hors de prix et est satisfait de vivre ainsi. L’autre est un mécanicien asocial avec un sacré tempérament. Il y a des choses qui ne changent pas. D’autres le font définitivement. Après avoir survécu ensemble à un kidnapping de cinq mois, ils ont du mal à revenir à la normalité, tout en réalisant qu’ils sont bien plus attirés l’un par l’autre qu’ils n’auraient pu l’imaginer.

Ce que j’en dis :

J’avais lu le tome 1 en mars, et j’avais beaucoup aimé la relation entre Austin et Cameron, tous deux rescapés d’un enlèvement durant lequel ils ont été enfermés ensemble.
Dans ce deuxième tome nous suivons Chase et Rémy, deux hommes meurtris, en quête de reconstruction.

Chase était enfermé avec Austin et Cameron, il garde de lourdes séquelles de cet enlèvement. Rémy ne fait pas partie des victimes de l’enlèvement, mais il souffre d’une intense culpabilité liée à un événement de son passé. Les deux hommes vont se rencontrer et vont, chacun à sa façon, aider l’autre à se reconstruire.

J’ai été touchée par la relation entre Chase et Rémy, ils vont s’apporter un soutien mutuel qui va leur permettre d’avancer et de tourner certaines pages douloureuses.

Leur relation est intense, ils sont faits pour être ensemble. J’ai beaucoup aimé ce duo de personnages, bien que j’ai quand même une préférence pour Austin et Cameron.

J’ai passé un très bon moment de lecture avec cette duologie qui se lit très rapidement.

Ma note : 17/20